NEBIAS Spectacle NATURE et Spectacle CULTURE

A Nébias, le 18 Mai 2018, 18 LSR AUDE ont assisté à 2 spectacles :

– celui offert par Dame Nature le matin, au Labyrinthe vert de Nébias ! Bien guidés par Jean-Pierre et Marylise, 2 Nébiassais, quel plaisir enchanteur ! 

– autre spectacle l’après-midi, celui de Dame Culture   avec 2 pièces de théâtre de René de Obaldia ! 

 

 en découvrant le chêne poulpe qui se prêtait à  laisser nos bras se mêler avec les siens,, le sapin harpe  qui a suggéré le concerto pour harpe et orchestre en LA Majeur de Mozart, le lapiaz de calcaire,le karst, tableau d’artiste façonné par la Nature pendant des milliers d’années et qu’elle nous présentait ce jour-là, 18 mai 2018 ! N’oublions pas le côté botanique de la balade, avec des fleurs et plantes sur le sentier, même parfois sur des rochers, ou insérées dans le relief karstique, avec les commentaires éclairés de Jean-Pierre sur ces fleurs et plantes sauvages qui jouent leur rôle dans la nature  et sont si belles ! 

Grillade très conviviale avec des produits de la Haute Vallée de l’Aude, consommés dehors avec une température très agréable ! Avec François maître gril ! Merci à la mairie pour le prêt de salle, tables et chaises ! 

– autre spectacle, celui de Dame Culture avec 2 pièces de théâtre de René de Obaldia, jouées après-midi dans la grande salle municipale, avec juste une participation au chapeau, par la Compagnie des Tisseurs de rêves, compagnie sise à Fa, un tout petit village de la Haute Vallée de l’Aude :

1ère pièce : « Edouard et Agrippine » avec Valérie Lançon (Agrippine, la cardiaque, François Pagès (Edouard son mari le philosophe, notre ami adhérent LSR AUDE), tous 2 au lit ! et le blouson noir Alexandre Daloyer ! La bande son était envoyée par Lucette Pagès, autre amie adhérente LSR AUDE ! Ils ont eu beaucoup de plaisir à jouer avec ce public très réceptif que vous avez été !

* Entracte surprise avec une flash mob (mobilisation) de femmes de LSR AUDE qui balançaient avec fluidité, leur mousseline accrochée au poignet sur « La femme est l’avenir de l’homme », divine chanson de Jean Ferrat, flash mob dansée en montrant : la femme voilée, la femme qui repousse toutes ces contraintes, la femme qui ouvre des portes pour s’émanciper, la femme qui essaie de trouver sa place ! Merci à Nicole, Ginette, Monique, Micheline, Marie-Ange, Marie, Josiane, et Lucette, pour une pleine et superbe implication ! Applaudissements du public bien mérités ! Bravo ! Petit montage de 4 images en pps sans son ! diaporama images flash mob

Et merci à Louis pour avoir filmé, son et images ! Nébias flash mob entracte

C’est fou ce qu’on peut faire avec LSR !

2ème pièce : « Le défunt » avec Agnès Canuto (Mme de Crampon) et Arlette Salva (Julie et aussi la metteur en scène).

Deux femmes, Julie et Mme de Crampon, se retrouvent comme chaque jour, par hasard, pour évoquer le souvenir d’un mort, Victor, le défunt mari de la première. Qui était le défunt ?…Va savoir ! Les  banalités et confidences, se transforment peu à peu en un chapelet de révélations sur la véritable identité de cet homme. Qui sont ces femmes ?

Un texte drôle, succulent, grinçant, un dialogue étrange, surréaliste, un humour noir, apportent des ombres étranges. A moins que ce ne soit qu’un jeu ? Très pétillant et bien joué par Agnès et Arlette !    C’est du Obaldia, un tout jeune académicien de presque 100 ans !

* Un pot de la mairie très fraternel a terminé cette journée enchanteresse !

 

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.